Skip to main content
ÉDUCATION AUX ÉCRANS
Faut-il lever l’anonymat sur les réseaux sociaux ?

Après avoir explicité le terme de « controverse » avec les élèves, on en recherche une récente liée à l’usage du numérique. Au moment de l’activité, l’affaire de la ligue du LOL est encore présente dans la mémoire des élèves et certains proposent de traiter la question de l’éventuelle levée de l’anonymat sur les réseaux sociaux afin de limiter les problèmes d’harcèlement (même si, pour le cas de la ligue du LOL, l’anonymat n’était en réalité pas en cause). Une controverse peut être présentée en l’interrogeant sous trois angles : elle a une histoire, n’est pas forcément traitée de la même manière dans tous les pays et suscite souvent de multiples questions qui sont souvent elles-mêmes des controverses.

Présence numérique Publication Réseaux sociaux

SÉQUENCE

Notions

  • Responsabilité de l’auteur sur Internet
  • Droit de publication

Objectifs

  • Par le processus de l’analyse de controverses, faire prendre conscience aux élèves des enjeux liés à la publication de contenus sur le net, aux questions des droits et de la responsabilité

Compétences développées

  • Pour forger leur esprit critique, les élèves débattent, construisent un argumentaire et apprennent à respecter des points de vue différents

Liens possibles aux programmes et au parcours citoyen

  • Une séance qui s’intègre dans la thématique de l’information et de la désinformation en interrogeant la question de l’auteur de l’information, ce que cela nous apprend sur la véracité des propos. Ce travail pose aussi la question du droit à la publication et à sa régulation par la loi

Durée

2 heures

Déroulement

Après avoir explicité le terme de « controverse » avec les élèves, on en recherche une récente liée à l’usage du numérique. Au moment de l’activité, l’affaire de la ligue du LOL est encore présente dans la mémoire des élèves et certains proposent de traiter la question de l’éventuelle levée de l’anonymat sur les réseaux sociaux afin de limiter les problèmes d’harcèlement (même si, pour le cas de la ligue du LOL, l’anonymat n’était en réalité pas en cause).
Une controverse peut être présentée en l’interrogeant sous trois angles : elle a une histoire, n’est pas forcément traitée de la même manière dans tous les pays et suscite souvent de multiples questions qui sont souvent elles-mêmes des controverses.
Le travail de réflexion se déroule à partir de l’étude d’un corpus documentaire photocopié ou sur des ressources numériques sélectionnées (ou non) par l’enseignant.
Les sources : 6 articles de fond :
+ doc. 1 : www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2019/01/29/32001-20190129ARTFIG00259-tre-anonyme-sur-internet-pour-quoi-faire.php
+ doc. 2 : www.nouvelobs.com/les-internets/20110801.OBS7943/l-anonymat-sur-internet-en-voie-d-extinction.html
+ doc. 3 : www.marianne.net/societe/pourquoi-la-levee-de-l-anonymat-sur-internet-ne-mettra-pas-fin-aux-delits-en-ligne
+ doc. 4 : https://medium.com/@romain_pigenel/pourquoi-il-faut-d%C3%A9fendre-lanonymat-sur-internet-3d79de93b1d0
+ doc. 5 : www.lemonde.fr/pixels/article/2019/02/11/trois-questions-sur-l-anonymat-et-le-pseudonymat-sur-internet_5422118_4408996.html
+ doc. 6 : www.blogdumoderateur.com/interdire-anonymat-sur-internet/
1er temps (recherche d’information) : les élèves prélèvent des informations sur trois questions pendant une heure.
=> consigne 1 : Les controverses ont en général une histoire : relevez les événements clés qui permettent de voir émerger la controverse dans l’actualité nationale.
=> consigne 2 : Elles peuvent être nationales mais se retrouvent souvent dans l’actualité d’autres États : relevez la manière dont les différents États résolvent la controverse.
=> consigne 3 : La caractéristique d’une controverse est qu’elle suscite d’autres questions qui sont elles-mêmes des controverses : identifiez les questions que pose la controverse.
La classe est divisée en petits groupes qui concourent tous à un document commun. On peut utiliser des moyens numériques (document collaboratif type Google Drive)… mais on peut également utiliser le tableau blanc ou des feuilles A3 avec des post-it que les élèves viennent déposer à chaque nouvelle information identifiée.
2e temps (travail de réflexion) : Identifier (ou reformuler) les questions qui sont elles-mêmes des controverses, c’est-à-dire pour lesquelles on peut répondre avec des arguments recevables mais opposés.
On peut partir d’un document photocopié ou projeté où le professeur a relevé l’ensemble des questions identifiées dans le 1er temps.
Ex. :
La levée de l’anonymat peut-elle devenir une arme pour un État ou des personnes mal intentionnées ?
Est-il possible d’interdire l’anonymat ?
L’anonymat est-il absolu sur Internet ?
Le manque d’éducation n’est-il pas l’une des causes du harcèlement ?
L’anonymat ne nous protège-t-il pas dans certaines circonstances ?
Est-ce que l’interdiction de l’anonymat peut être néfaste pour la liberté d’expression ?
L’anonymat protège-t-il vraiment les auteurs de harcèlement ?
L’anonymat encourage-t-il la violence en ligne ?
Doit-on tous être fichés ?
A-t-on besoin de l’anonymat pour mal se comporter ?
Les États mettent-ils assez de moyens pour démasquer les agresseurs cachés derrière l’anonymat ?
Les informations que possèdent les GAFAM (acronyme des géants du Web : Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft) représentent-elles un problème ?
La volonté du gouvernement est-elle de nous protéger ou de nous espionner un peu plus ?
L’interdiction de l’anonymat est-elle néfaste pour le débat démocratique ?
Mais on ne garde ou reformule que les questions qui n’ont pas de réponses simples et uniques et qui sont elles-mêmes des controverses.
C’est l’étape qui demande le plus de réflexion de la part des élèves ; c’est la plus riche pour bien identifier tous les enjeux de la controverse. C’est celle qui permet également de s’interroger de manière pertinente et utile sur le degré de fiabilité des ressources Internet ou de ceux qui s’expriment.

 

Pour aller plus loin

Les productions des élèves
Les mises en forme peuvent avoir des durées variables en fonction des outils utilisés et du degré d’esthétique que l’on veut donner à la production finale. Chaque groupe peut réaliser les trois documents ou n’être responsable que de l’un d’entre eux.
=> Consigne 1 : réalisez une chronologie de la controverse.
Par exemple : https://time.graphics/fr/line/270035
=> Consigne 2 : réalisez la cartographie des réponses à l’étranger.
https://tourbuilder.withgoogle.com/tour/ahJzfmd3ZWItdG91cmJ1aWxkZXJyEQsSBFRvdXIYgICgi7DC2AsM
=> Consigne 3 : réalisez un prezzi présentant les questions identifiées dans l’étape 2 et apporter au moins deux arguments contradictoires pour chaque question.
https://prezi.com/e9dxvwmfvbfw/?token=df1c108a330988f003ac9cf32e99af3189095c2e572d539f0221005e99b3a664&utm_campaign=share&utm_medium=copy&rc=ex0share

 

Activité réalisée par François Joffrion, professeur au lycée Alain-Chartier de Bayeux (14)