Skip to main content
ÉDUCATION AUX ÉCRANS
Sauvegarder sa réputation en ligne

La notion d’e-réputation apparaît au début des années 2000 et qualifie alors les entreprises visibles sur le net. L’e-réputation s’applique, désormais, plus largement aux usagers d’Internet et en particulier des réseaux sociaux qui permettent d’afficher une identité numérique dérivée de l’identité réelle, mais qui ne peut en refléter toutes les nuances, puisqu’elle vise tout d’abord la valorisation ou la conformité envers certains codes générationnels, sociaux, culturels (selfies, stars, personnes influentes sur le Web également). Elle peut se retrouver altérée ou dégradée, parfois considérablement en fonction de comportements individuels, collectifs sur les réseaux.

E-réputation

SÉQUENCE

Notions

  • E-réputation
  • Image de soi
  • Estime de soi

Objectifs

  • Analyser les représentations, les codes sociaux caractérisant différentes formes d'« identité »
  • Décrypter et comprendre les effets de l’« image » de soi sur les réseaux sociaux

Compétences développées

  • Exercer son esprit critique au regard des valeurs de respect de soi et des autres
  • Interroger son comportement numérique en fonction des valeurs fondatrices de notre démocratie

Liens possibles aux programmes et au parcours citoyen

  • Identité personnelle, identité numérique, image de soi
  • Comportements individuels, collectifs et valeurs
  • Des règles de communication sur les réseaux sociaux

Durée

3 heures

Déroulement

1) Pour l’enseignant, visionner au préalable l’épisode 1 de la saison 3 de la série Black Mirror. Tous les épisodes mettent en scène des problématiques actuelles autour des usages des technologies de la communication et des écrans, dans un futur proche, ce qui incite à une réflexion sur les enjeux de ces usages.

Le synopsis de cet épisode : « Lacie, à la recherche d'une notoriété toujours plus grande, voit sa vie basculer à la suite de petits événements qui abaissent sa cote de popularité. Dans ce monde où les gens se basent sur leur notoriété dans le cadre de leurs relations humaines mais également économiques, Lacie se retrouve délaissée. »
Pour appuyer les propos, vous pouvez également constituer un dossier rassemblant quelques comptes Twitter de stars, des articles sur des affaires de diffamation liées à la diffusion d’informations compromettantes ou fausses, des articles de loi visant à protéger de la diffamation ou d’un discours haineux…

2) Pour les élèves, commencer un travail sur ce thème avec les élèves répartis par groupe.
Deux types d'exercices sont possibles :
– imaginez que vous possédez une grande entreprise connue, présente sur le Web, et qui est souvent mentionnée dans les médias (on peut préciser le domaine de cette entreprise). Rédigez le brouillon de la fiche de poste pour un futur recrutement : « responsable e-réputation » ;
– vous avez été choisi par une personnalité célèbre (à préciser à loisir, on peut en choisir plusieurs, une de type Kim Kardashian et une de type Angelina Jolie, afin de montrer que l’image de soi varie aussi en fonction du postulat et de la volonté d’affichage de départ). Votre mission : lui lister les éléments auxquels vous allez faire attention et ce que vous allez observer pour maintenir sa réputation et pour qu’elle ne soit pas dégradée.
Une fois ces exercices réalisés, partager les résultats et en discuter pour faire émerger ce qu’on appelle l’e-réputation, ce à quoi elle tient, comment elle peut être altérée, la sphère d’influence et la responsabilité qui peut en être inhérente.
Puis, faire visionner une partie de l’épisode pour engager la réflexion et le dialogue avec et surtout entre élèves. Leur demander quelles hypothèses on peut formuler sur la suite de cette fiction ou la diffuser intégralement.
Organiser un débat autour du futur pessimiste proposé sur la thématique de la réputation en ligne, déterminante de tous les actes des personnages, de leurs réussites comme de leurs échecs.