Skip to main content
ÉDUCATION AUX ÉCRANS
La liberté d'informer

L’information est au cœur des enjeux politiques, sociaux et démocratiques. De nombreuses personnes luttent pour y avoir accès ou pour la contrôler. Supports de transmission de l’information auprès des publics, les médias jouent un rôle crucial pour forger des représentations du monde, permettre de rendre visible la diversité des opinions ou donner à comprendre la globalité d’un événement.
D’autant que l’information, multiforme, circule très vite sur le net, peut nous arriver sans que nous la cherchions et peut être produite par chacun.

Informations Liberté Liberté d'expression

SÉQUENCE

Notions

  • La diversité des médias
  • La liberté de la presse
  • La liberté d'expression

Objectifs

  • Identifier les spécificités de chaque média
  • Distinguer différents types d’information (actualités, données…)
  • Comprendre la participation de la liberté de l’information à une société démocratique
  • Comprendre les conditions d’exercice et de déontologie du métier de journaliste

Compétences développées

  • Lecture et comparaison de supports médiatiques
  • Hiérarchisation de l’information

Liens possibles aux programmes et au parcours citoyen

  • EMC : Développer l'expression personnelle, l’argumentation et le sens critique ; s'impliquer dans le travail d'équipe
  • EMI : Permettre la compréhension et l'usage autonome des médias par les élèves et les enseignants qui sont à la fois lecteurs, producteurs et diffuseurs de contenus
  • Littérature et société : Travailler sur les messages médiatiques en prenant appui sur la circulation de l’information en ligne

Durée

4 heures

Déroulement

Modalités : travaux en petits groupes.
1) Pour l’enseignant :
– sélectionner plusieurs types d’information (une actualité, une enquête, un fait divers, une dépêche, un compte Twitter professionnel, un tweet de diffusion, de réaction, de commentaire, une publicité, un publireportage...). On peut y ajouter, pour une même information, une sélection de sites (médias, blogs, tweets) devant comporter des images (légendées ou non), des articles, des chiffres, des commentaires, des éléments historiques, des interviews ;
– donner trois ou quatre de ces éléments aux différents groupes en veillant à ce que certains groupes aient des éléments en commun.
2) Pour les élèves :
– observer les différents types d’information à l’aide de quelques questions-guides.
Exemples : quel type d’information ? Est-ce que ce sont des sites d’information exclusivement en ligne ? Est-ce que ce sont des professionnels qui s’expriment ? Qui s’exprime si ce n’est pas le cas ? Y a-t-il des différences si c’est un professionnel ou un citoyen qui s’exprime ? Quelle diffusion par les réseaux sociaux ? Comment les journalistes professionnels présentent l’information ? Le rôle de l’image ? Quels aspects positifs ou négatifs peut-on associer à ces informations ou à la façon dont elles sont diffusées ? ;
– réaliser une typologie visuelle des types d’information (carte heuristique, padlet...) pour que la trace commune donne une vision globale des liens et différences entre ces informations.

Pour aller plus loin

1) Faire réaliser une chronologie de l'évolution de la circulation de l'information. Exemple de dates clés-repères dans l’histoire de l’information :

  • 1835 : création de l’agence Havas.
  • 1881 : loi sur la liberté de la presse en France.
  • 1915 : début des reportages d’Albert Londres.
  • 1922 : fondation de la BBC.
  • 1938 : diffusion de La Guerre des mondes par Orson Welles.
  • 1945 : création de la Radiodiffusion française (RDF) et monopole d’État.
  • 1981 : fin du monopole d’État et création des radios libres.
  • Début des années 1990 : création du Web, application de la technologie Internet.
  • 1995 : création du site lemonde.fr.
  • 1996 : création d’Al Jazeera.
  • 2002 : création des premiers quotidiens gratuits comme Métro.
  • 2004-2006 : création et diffusion publique de Facebook.
  • 2005 : création de YouTube.
  • 2006 : création de Twitter.
  • 2007-2008 : création des sites d’information tout en ligne/Pure players.

2) Faire mesurer les enjeux d’une presse libre et donc de la liberté d’expression. Pour cela, associer une carte Reporters sans frontières de la liberté de la presse dans le monde, quelques documents sur, par exemple, l’agence de presse chinoise Xinhua, le sort réservé à certains journalistes dans certains pays, l’utilisation des réseaux sociaux dans les révolutions arabes… ainsi que la charte de déontologie des journalistes.

3) Organiser un débat pour que les élèves prennent position sur des thématiques comme : les journalistes sont les seuls à pouvoir diffuser de l’information ; les journalistes sont à la solde des États, des grandes entreprises…